Actualités blockchain déchets eau Émirats Arabes Unis traitement de déchets

Les Émirats Arabes Unis lancent un portail de gestion de déchets contrôlée par la Blockchain

shutterstock_1041084241



24 February 2019 by Victor

L’agence de presse officielle des Émirats Arabes Unis (EAU) a récemment communiqué le lancement d’un nouveau portail blockchaînisé pour la gestion des déchets dans la ville de Sharjah.

Le traitement des déchets via la Blockchain

Aux EAU, la Blockchain occupe une place prépondérante dans le développement. Contrairement aux autres gouvernements hostiles à la Blockchain, la région ouvre grand ses portes pour accueillir les vertus de cette technologie dans de nombreux secteurs.

Récemment, l’Emirates News Agency a rapporté l’ouverture d’un portail de traitement de déchets géré par la Blockchain, sur la ville de Sharjah, dans un environnement sécurisé et transparent.

L’autorité de la zone franche de Hamriyah (HFZA) et Bee’ah, œuvrant dans le recyclage et la gestion des données, sont à l’origine du portail.

Comment gérer les permis de traitement avec la Blockchain ?

L’agence de presse explique :

“Le portail de permis de déchets HFZA est la première plateforme à Sharjah qui utilise la technologie Blockchain pour valider et stocker les transactions. Le portail personnalisé permettra non seulement aux clients opérant dans les zones franches de gagner du temps et de l’argent en faisant une demande de permis, mais réduira également le temps d’immobilisation nécessaire à la délivrance des permis de plusieurs jours à quelques heures seulement.”

A cet effet, l’approche de gestion par Blockchain profitera pour les clients dans le sens d’un traitement de dossier accéléré pour les permis, mais permettra surtout aux autorités de régulariser les activités liées aux déchets.

Salim Al Mazrouei, directeur de l’autorité de la zone franche Hamriyah et celle de l’aéroport international de Sharjah a déclaré :

“La précision et la rapidité d’exécution sont des facteurs déterminants pour notre succès. Cependant, les retards dans le traitement des demandes, les tests et la délivrance des permis peuvent mettre en péril nos références avec l’utilisation de la technologie Blockchain, nous sommes confiants dans le fait que ces processus permettront d’améliorer la sécurité, l’efficacité et la productivité.”

Que pensez-vous de ce portail pour les permis de traitement de déchets gérés par Blockchain ? Donnez votre avis dans la section commentaires.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)

Loading…



Source link

Related posts

BBVA, BNP Paribas et MUFG réalisent un prêt syndiqué de 150 000 de dollars via la Blockchain d’Ethereum

newcryptomonnaie

93 % des Britanniques connaissent le Bitcoin

newcryptomonnaie

Toutes les crypto-bourses falsifient leurs données d’échange à l’exception de Binance et Bitfinex, selon un rapport

newcryptomonnaie